Actualités Education

PRODEC 2

L’avant projet validé

Les ministères de l’Education nationale et de l’Emploi et de la Formation Professionnelle ont organisé, les 9 et 10 juin 2018, à l’Hôtel  Radisson Blu, un atelier de validation technique de l’avant projet du nouveau programme décennal de l’éducation et de la formation professionnelle, dénommé Prodec 2.

L’objectif de cet atelier était d’examiner et de valider techniquement les projets de programmes et sous-programmes, ainsi que le cadre logique du Programme Décennal de Développement de l’éducation, deuxième génération.
La cérémonie d’ouverture était présidée par le ministre de l’Éducation Nationale, Abinou Témé, accompagnée de son collègue de lEmploi et de la Formation professionnelle, Maouloud Ben Kattra.

Cette rencontre intervient après les ateliers de concertations techniques régionales et nationales sur les résultats des études et évaluations ; les ateliers de validation technique des priorités et stratégies du PRODEC 2 et l’atelier de validation politique du modèle de simulation.
Elle constitue une des étapes importantes du processus délaboration du nouveau programme décennal de développement de léducation et de la formation professionnelle.
Il s’agissait pour les représentants des services déconcentrés et décentralisés, pendant ces deux jours de travaux, d’examiner les projets de programmes, sous-programmes et cadres logiques du nouveau plan sectoriel de léducation et de la formation professionnelle ; de faire des propositions damélioration et denrichissement des projets de programmes, sous-programmes et cadre logique du nouveau plan sectoriel ; de valider et de s’approprier les projets de programmes, sous-programmes et cadre logique du nouveau plan sectoriel
Le Ministre de l’Éducation Nationale, Abinou Témé, a exhorté les participants à s’engager dans les travaux afin de faire des observations, des suggestions et des recommandations importantes pour définir les programmes, les sous-programmes et le cadre logique du nouveau Programme Décennal de Développement de lEducation.
« De par votre engagement pour la cause de l’éducation et de la formation professionnelle au Mali ainsi que la qualité de vos compétences, sortiront de cet atelier des propositions pertinentes », déclarait-il.

A.D.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *