Cour d’appel de Bamako: Abdoul Niang et Bouba Fané libérés !

La Cour d’appel de Bamako vient d’ordonner la libération de sieurs Abdoul Niang et Bouba Fané. Pour leur mise en liberté, les deux individus ont demandé le pardon au SAM et au SYLIMA, deux syndicats de la justice, pour la faute commise ( outrage à magistrat en exercice de sa fonction). Les deux soutiens d’IBK avait été incarcéré pour avoir tenus des propos désobligeants à l’encontre des faîtières de la justice pendant leur grève.

Cette libération a été rendu possible grâce aux nombreuses démarches effectuées par des patrons de presses et d’autres  bonnes volontés.

Rédaction

Red

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *