COVID-19 : Fondation Thiam, Civitas, Denk Pharma et Wati B appuient le MSAS

Par L’ Indicateur du Renouveau

 

En vue de manifester leur solidarité dans le cadre de la lutte contre la maladie à coronavirus, la Fondation Thiam, l’association Civitas, le laboratoire Denk Pharma, Wati B ont remis, le mardi 19 mai 2020, des équipements médicaux au ministère de la Santé et des Affaires sociales.
Il s’agit : pour la Fondation Thiam et l’association Civitas de 150 000 masques de fabrication locale, 1500 combinaisons de protection, 100 kits de lavage des mains, 12 thermo flash, un volet de sensibilisation nationale dans les radios locales pour un montant total de 110 millions de F CFA ; 800 combinaisons de protection assorties de lunettes pour un montant de 20 millions de F CFA ; 50 000 masques et 50 000 gants pour Wati B.
Selon le directeur général du laboratoire Denk Phrama, Dr. Kalil Touré, cette donation prouve à suffisance l’implication de sa société aux côtés des Maliens dans la lutte contre la Covid-19 dans notre pays.
La présidente de l’association Civitas, Mme Maïga Samalata Paul Maïga a salué les efforts du ministre de la Santé et des Affaires sociales dans la lutte contre le coronavirus. « Notre vœu le plus profond est de voir le Mali par de là les citoyens africains gagner la bataille contre ce virus. A travers ces dons, nous voulons renforcer notre système de santé malien. Nous félicitons et encourageons le personnel de santé qui est en première ligne dans cette bataille et le département de la Santé et des Affaires sociales », a-t-elle déclaré.
Le ministre de la Santé et des Affaires sociales, Michel Hamala Sidibé, a remercié les donateurs pour leur contribution dans la lutte contre la Covid-19. « Si vous êtes là aujourd’hui c’est pour aider le personnel de santé et les populations qui sont vulnérables. La vision du président de la République (un Malien, un masque) ne sera une réalité que grâce à la générosité des Maliens. Ces dons sont très importants dans la lutte contre la Covid-19 parce que nous avons un besoin urgent en équipement », a ajouté le ministre Sidibé.

Abdrahamane Diamouténé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *