Elections législatives du 29 mars prochain: La loi portant promotion du genre respectée !

Par Le Sursaut 

Suite à la proclamation et validation des listes de candidatures pour les élections législatives du 29 mars prochain par la Cour Constitutionnelle, il ressort que la loi n° 052 du 18 décembre 2015 portant sur les mesures pour promouvoir le genre dans l’accès aux fonctions nominatives et électives a bien été respectée. En effet, sur un total de 545 listes validées, la gente féminine représente 426 candidatures, soit un taux de 29,44%.
Pour rappel en 2013, avant l’adoption de la loi N° 052, le taux de la participation féminine était de 14% (1141 hommes et 156 femmes). Cette année avec l’adoption de cette mesure législative, le taux de 30% a été presque respecté. En effet, à la lecture de la proclamation officielle des listes par la Cour constitutionnelle, on dénote 426 candidatures féminines sur un total de 1447 candidats, soit un taux de représentation de 29,44% des femmes candidates.
En effet, cette loi traduit la volonté des plus hautes autorités du Mali à respecter leurs engagements internationaux vis-à-vis de la promotion du genre, notamment la représentativité des femmes aux fonctions nominatives et électives.
A rappeler que le Mali est partie prenante de la convention sur l’élimination de toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes, depuis septembre 1985. De même, le Mali a ratifié le protocole additionnel de cette convention en septembre 2000.
Cette convention engage tous les Etats parties à prendre dans tous les domaines, notamment politique, social, économique et culturel, toutes les mesures appropriées y compris des dispositions législatives, pour assurer le plein développement et le progrès des femmes, en vue de garantir l’exercice et la jouissance de droit de l’homme et des libertés fondamentales sur la base de l’égalité avec les hommes.
D’ailleurs la loi n° 052 vient à point nommé, car au Mali, les femmes sont presque aussi nombreuses que les hommes. Selon une enquête réalisée entre avril et juin 2017 par l’Institut National de la Statistique (INSTAT), la population malienne s’élève à 18,8 millions dont 49,9% des femmes.
En somme, avec426 candidatures féminines, la prochaine assemblée nationale sera bien démocratique et respectueuse du genre.

Par Fatoumata Coulibaly

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *