Actualités Société Une

EXERCICE BUDGETAIRE 2019-2020 : Le CSDM plaide pour une augmentation du budget du MME

Par L’ Indicateur du Renouveau

 

 

La Commission des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale, a écouté, le vendredi 22 novembre 2019, le président du Conseil supérieur de la diaspora malienne (CSDM), Mohamed Chérif Haïdara, accompagné de certains membres de son bureau. Il a plaidé pour une augmentation du budget du ministère des Maliens de l’extérieur.

Chaque année, à l’approche de la délibération de l’Assemblée nationale sur le budget de l’Etat, les différentes commissions convoquent des personnes ressources des ministères et aussi toutes les organisations qui sont affiliées aux ministères.
La rencontre entre la Commission des affaires étrangères de l’Assemblée nationale et le CSDM de vendredi dernier s’inscrivait dans ce cadre. Les échanges ont porté sur le budget alloué au ministère des Maliens de l’extérieur au titre de l’exercice budgétaire 2019-2020.
Le président du CSDM a plaidé pour une augmentation du budget du département des Maliens de l’extérieur. « Pour nous, le budget alloué au ministère des Maliens de l’extérieur est insuffisant au vu de la contribution de nos compatriotes vivant à l’extérieur dans l’économie nationale qui s’élève à plus de 800 milliards de F CFA par an. Nous avons demandé que le ministère des Maliens de l’extérieur soit doté d’un budget de 5 milliards de F CFA contre 1,6 actuellement, tout en proposant un mécanisme qui permettra d’obtenir cette somme. Les membres de la commission nous ont assurés qu’ils ne ménageront aucun effort pour obtenir cette somme si le mécanisme que nous allons proposer est fiable et applicable. Notre objectif est de mettre notre ministère de tutelle dans les meilleures conditions pour qu’il puisse mener à bien sa mission de défense des intérêts de nos compatriotes vivant à l’extérieur », a-t-il conclu.
L’honorable Aguibou Sofara, membre de la Commission des Affaires étrangères à l’Assemblée nationale s’est réjoui de cette rencontre et a remercié le CSDM pour sa disponibilité et ses propositions allant dans le sens de la défense des intérêts des Maliens vivant à l’extérieur.

Abdrahamane Diamouténé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *