GESTION DU FONDS COVID-19: Michel Sidibé n’a dilapidé aucun fonds

Par L ‘Indicateur du Renouveau

En vue de lutter contre la maladie à Coronavirus, le gouvernement malien a créé un fonds COVID-19. Pour des raisons inavouées certaines personnes tentent de salir la réputation de Michel Hamala Sidibé en le mêlant à la gestion du fonds COVID -19.

Contrairement à ce que racontent certaines personnes, Michel Hamala Sidibé n’a jamais géré le fonds national COVID-19. Le premier ministre étant, à l’époque, également le ministre de l’Économie et des Finances, le fonds destiné à la lutte contre la maladie à Coronavirus dans notre pays est placé sous le contrôle de la Primature qui dote le ministère de la Santé et des Affaires sociales selon les besoins. Toutes les dépenses effectuées par le ministère de la Santé te des Affaires sociales sous Michel Hamala Sidibé ont fait l’objet d’une traçabilité et seront soumis à un audit. Et c’est Michel lui-même qui a exigé qu’un audit soit fait du moindre franc reçu par le département de la Santé et des Affaires sociales dans le cadre de la lutte contre la Covid-19. D’ailleurs, Michel Hamala Sidibé a toujours montré sa préférence pour les moyens matériels que les aides financières. Il a toujours sollicité les partenaires du Mali pour l’acquisition de masques, de combinaison, de gels et d’autres matériels médicaux (dont le précieux respirateur) et médicaments entrant dans la lutte contre la COVID-19. Qu’ils soient des partenaires extérieurs ou des donateurs nationaux, tous les matériels remis au ministère de la Santé et des Affaires sociales, dans le cadre de la lutte contre le Coronavirus ont fait l’objet d’un suivi régulier en matière de distribution. Donc en principe, Michel Hamala Sidibé n’a rien à justifier comme le prétendent certains, puisqu’il n’était pas chargé de la gestion du fonds COVID-19. Aujourd’hui, les résultats obtenus par le Mali dans le cadre de la lutte contre la maladie à Coronavirus sont imputables en grande partie à la rigueur de gestion de Michel Hamala Sidibé. En partenariat avec le PNUD et la Fondation Twuindy, Michel a mis en place une application de gestion des stocks dénommée ASSA.
Bien avant, la confirmation des premiers cas de Coronavirus en Chine, Michel a, en collaboration avec les partenaires techniques et financiers du Mali, élaboré un plan de prévention et de riposte de la COVID-19 qui a permis à notre pays de se préparer malgré le contexte économique, politique et sécuritaire difficile. Des dispositifs de prévention ont été installés au niveau des frontières terrestres et aériennes du Mali bien avant la confirmation des premiers cas de COVID-19 dans notre pays. Michel Hamala Sidibé est le principal artisan du résultat probant que le Mali est en train d’obtenir dans la lutte contre la COVID-19 grâce à son sens de l’anticipation qui a été salué par ses homologues de la CEDEAO qu’il avait réunis à Bamako pour une rencontre de haut niveau de l’organisation ouest africaine de la santé (OOAS) sur la maladie à Coronavirus (COVID-19).
Alors que notre pays affiche un bon résultat dans la lutte contre la Covid-19 (près de 2000 malades guéris sur environ 2600 cas positifs), l’heure n’est pas aux débats sans fondement. Même s’il est trop tôt d’être affirmatif, la gestion de la Covid-19 fait partie des éléments positifs du bilan du PM Boubou Cissé.
Reconnaissons les efforts des uns pour encourager les autres.
Abdrahamane Diamouténé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *