Actualités Santé Une

GREVE SAUVAGE DANS LES CSREF DU DISTRICT DE BAMAKO: Les comités syndicaux reprennent le travail ce matin

Par l’Indicateur du Renouveau

 

 

En grève depuis la semaine dernière, la coordination des comités syndicaux des six Centres de santé de référence (Csref) du district de Bamako lèvent leur mot d’ordre de grève, en décidant de reprendre ce matin le travail.

Depuis le début de la semaine dernière en réaction à la non satisfaction de ses doléances relatives à l’octroi de 30% des recettes des Csref aux travailleurs comme ristournes, la coordination des comités syndicaux des six Centred de santé de référence du district de Bamako avait subitement procédé à un arrêt de travail sans préavis de grève.
Dans un message lu sur l’ORTM, ce mercredi 21 août 2019, le porte-parole de la coordination des comités syndicaux des six Centre de santé de référence du district de Bamako, Mountaga Diallo, a invité ses camarades à la reprise du travail ce jeudi 22août, une autre face de prononcer la levée du mot d’ordre de grève.
La levée de ce mot d’ordre de grève a été possible grâce aux efforts du ministre de la Santé et des Affaires Sociales, Michel Hamala Sidibé, qui, dès les premières heures de cette grève a privilégié la voie du dialogue avec les syndicats afin d’éviter aux malades la souffrance. Les efforts du ministre de la Santé et des Affaires Sociales ont été soutenus par l’union nationale des travailleurs du Mali(UNTM), une synergie qui a permis de trouver ce terrain d’entente. La Primature aussi à joué de tout son poids pour l’arrêt de cette grève sauvage ayant certainement privé les pauvres citoyens l’accès aux soins de Santé.
Abdrahamane Diamouténé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *