Le groupe Dabara dit Wara «Niogon minè dine» fête son premier anniversaire

Par Le Débat

 

Le Groupe Dabara dit Wara «Niogon minè dine» a un an. En effet, ce regroupement, qui a été créé le 02 janvier 2019, a célébré jeudi dernier dans la soirée, à Faladiè chez Mahamadou Dembélé Dabara, sa première année d’existence couplée à son lancement.
Cette cérémonie d’anniversaire a été ouverte aux citoyens et à la presse pour leur permettre de mieux cerner les actions du Groupe Dabara dit Wara «Niogon minè dine». Parmi les personnalités, on notait la présence de Habib Dembélé dit Guimba national, Youssouf Sidibé et autres invités de marque.
Le Groupe Dabara dit Wara «Niogon minè dine» est un groupement qui œuvre pour soutenir et promouvoir les actions de Mahamadou Dembélé dit Dabara. Et pour la promotion de la culture malienne en général.
C’est à 17h 00 que la cérémonie a commencé. Dans son discours d’ouverture, le porte-parole du groupe, Abdoulaye Traoré, a remercié ses camarades pour l’organisation de cette cérémonie d’anniversaire couplée au lancement du groupe. Selon lui, le Groupe Dabara dit Wara «Niogon minè dine» n’a pas cessé de travailler pour soutenir l’artiste et faire la promotion de la culture malienne. C’est ainsi que l’association a su trouver sa place pour l’organisation d’une activité culturelle célébrée tous les ans au village de Fani, sous la conduite de l’artiste Mahamadou Dembélé Dabara, a-t-il expliqué.
À l’en croire, cette plateforme regroupe déjà plus de 80 membres, tous engagés pour la promotion du balafon. C’est pourquoi, depuis sa création, le groupe a mobilisé des fonds pour assister l’artiste dans ses déplacements partout à l’intérieur et à l’extérieur afin qu’il puisse dignement vivre de son art.
Pour cette cérémonie d’anniversaire, a-t-il expliqué, les membres ont décidé de s’habiller en tenue traditionnelle «Bogolan» en signe de soutien à «notre artiste qui ne joue jamais sans le ‘Bogolan’».
Visiblement très comblé, l’artiste Mahamadou Dembélé Dabara a félicité les membres du groupe. Il invite les autres fans à rejoindre «Niogon minè dine», et ceux d’autres artistes à faire comme «Niogon minè dine» pour soutenir leurs artistes.
Pour terminer, il a souhaité que cette célébration soit pérenne et garde sa bonne humeur et son esprit de convivialité. La soirée fut marquée par un concert gratuit assuré par Mahamadou Dembélé Dabara.
Daouda S. Dao

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *