Actualités Politique

LEGISLATIVES 2020 EN COMMUNE I Qui veut abattre la liste YELEMA-PRVM-FASOKO ?

Par La Mutation

 

Depuis l’annonce de la publication des noms de l’alliance YELEMA-PRVM-FASOKO pour les élections législatives du mois prochain en Commune I, on assiste à une campagne mensongère et fallacieuse tous azimuts pour nuire voire abattre la liste conduite par deux jeunes loups à savoir Diakaridia Diakité(YELEMA) et Ousmane dit Kariba Sangaré(PRVM-FASOKO) et plus particulièrement à ce dernier. Une campagne honteuse menée par des gens en perte de crédibilité et de popularité et qui se croient toujours indispensables dans la commune. Des gens vomis et haïs par les populations au moment ils occupaient de hautes fonctions politiques et administratives dans un passé récent. La question qui se pose c’est de savoir comment ces gens qui ont fait leur temps sans le moindre résultat positif, peuvent espérer faire le temps de leurs fils voire leurs petits fils.
Après avoir tiré les leçons et observé les acteurs politiques surtout de la génération 1991, les populations de la Commune I ont décidé de ne plus se faire berner surtout lorsque certains ont été vu à l’œuvre. C’est ainsi que depuis l’annonce des noms de la liste YELEMA-PRVM-FASOKO conduits respectivement par Diakaridia Diakité et non moins président national des jeunes du parti et Ousmane dit Kariba Sangaré et non moins conseiller communal, on assiste à une véritable campagne mensongère et fallacieuse contre ces deux jeunes loups qui ont décidé de faire la politique autrement. Ce qui ne plait à certins dinosaures politiques plus particulièrement en Commune I. Et cette annonce de ces deux noms a été favorablement accueillie par les populations de la commune I comme un ouf de soulagement. Et pour cause les électeurs s’apprêtaient à bouder les urnes du fait de l’annonce de certaines candidatures qui avaient été vu à l’œuvre pour avoir occupé des plus hautes fonctions politiques et administratives. On se rappelle que ces gens qui prétendent défendre les intérêts de la population ont perdu toute crédibilité vis-à-vis surtout de la jeunesse qui s’est vue spolier son terrain de football et pire aucune des promesses à savoir la création des projets, n’a été tenue. Il ne fallait pas cela et face à la grande popularité que jouissent les deux candidats de la liste YELEMA-PRVM-FASOKO, pour aiguiser la méchanceté et la haine de ces gens vomis à jamais par les populations dégoutées. Selon nos informations ces gens qui sont à la base de cette campagne honteuse seraient aussi candidats au nom d’autres partis politiques et qui ont déjà fait leur temps et veulent faire le temps de leurs fils voire leur petit fils. Sentant leur défaite qui se profile à l’horizon, ces personnes malintentionnées veulent faire croire aux populations que le nom que porte le candidat Ousmane dit Kariba Sangaré, est faux et qu’il s’appellerait Ousmane Baba Sangaré. Or il est connu de tous dans le pays que chacun se fait appeler par un surnom et Monsieur Sangaré obéit à cette règle d’où le nom de Ousmane Baba. Une chose est claire et évidente dans tous les documents administratifs à notre possession (acte de mariage, carte d’identité, passeport et carte Nina), il est bel et bien mentionné Ousmane dit Kariba Sangaré. Et c’est avec ce nom qu’il s’est présenté aux législatives de 2013 et s’est fait élire conseiller communal en 2016 au su de tous ces gens qui sont à la base de cette campagne de dénigrement habitent bel et bien en dans la commune sans qu’ils ne pipent mot. Mais en réalité ce qui a changé c’est que Ousmane dit Kariba Sangaré a gagné la confiance des populations et est devenu plus crédible et populaire. Entre temps ces gens qui se croient indispensables ont été vomis et hais par les populations qui avaient voté pour eux lors des élections passées. Après avoir échoué à mettre en marche leur plan machiavélique, ces gens ont poussé l’outrecuidance jusqu’à demander à Diakaridia Diakité(YELEMA) de ne pas se présenter aux législatives contre de fortes sommes et une promotion à défaut de ne pas aller en alliance avec le candidat de PRVM-FASOKO. Or ce dernier tire sa popularité en commune I et plus particulièrement à Sikoroni et à Banconi du fait de ses efforts inlassables et sacrifices de tous les jours dans le cadre du développement de sa commune. Il ressort de nos investigations auprès des populations que c’est Ousmane dit Kariba Sangaré qui a aménagé le marché de Sikoroni en 2012, a offert un corbillard à la mosquée et a clôturé le cimetière de Sikoroni sur fonds propres en 2013. Depuis 2013, des soins gratuits sont offerts aux populations sur fonds propres sans oublier des dons de diverses natures (sucre, céréales, nattes, matériels d’assainissements aux associations et groupements de salubrité). On comprend maintenant pourquoi cette campagne mensongère et haineuse dont le seul but de nuire à la liste YELEMA-PRVM-FASOKO. Mais on peut dire que c’est raté pour eux car les populations ont bien compris et promis de faire élire ces deux jeunes loups à l’Assemblée Nationale pour le bonheur du peuple malien. Il est temps aujourd’hui que la jeunesse prenne le pouvoir face à l’échec de la vieille classe politique de plus en plus détestée et vomie.
Sadou Bocoum

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *