Actualités Politique

PRESIDENTIELLE 2018 : L’AJCAD-Mali analyse les projets de société des candidats

Par l’Indicateur du Renouveau

 

 

 

L’Association des jeunes pour la citoyenneté active et la démocratie (Ajcad/Mali) a organisé deux jours d’atelier à l’hôtel Onomo. Objectif : analyser les projets de société des candidats et élaborer une carte d’engagement pour les vingt-quatre prétendants au fauteuil de Koulouba.

Dans le cadre du Projet d’appui aux actions citoyennes pour des élections participatives au Mali financé, l’Ajcad/Mali a organisé les 20 et 21 juillet un atelier d’analyse des projets de société des candidats à l’élection présidentielle en lien avec les priorités des jeunes. Pour la présidente, de l’Ajcad/Mali, Adam Dicko, il est temps de recentrer le débat sur les engagements des candidats à la présidentielle sur la place et le rôle de la jeunesse qui représente 60 % du vivier électoral dans projet.
« Nous nous sommes donnés comme mission d’analyser les projets de société des candidats afin de ressortir les priorités pour les jeunes et identifier les forces, les faiblesses et les opportunités pour en faire un document d’analyse. Emmenez les jeunes à s’intéresser davantage au projet de société des candidats, recentrer les débats politiques sur les propositions des projets de société des candidats », a expliqué Adam Dicko.
Cet atelier de deux jours a vu la participation d’une cinquantaine de participants de la société civile issue des régions et du district de Bamako. Aux termes de cette rencontre nationale, les participants ont élaboré un rapport regroupant les projets de société des candidats avec les propositions des jeunes et élaborer la carte d’engagement qui sera soumise aux candidats pour signature.
Cet atelier a été le cadre pour l’association de comprendre l’intérêt accordé à la jeunesse par les politiques dans leurs projets et cette dernière de faire des propositions pour une meilleure prise en compte des préoccupations jeunes dans leurs projets. Aussi il a été un cadre de sensibilisation et information pour rehausser la participation des jeunes dans un climat de paix au scrutin du 29 juillet prochain.
Moctar Dramane Koné

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *