Actualités Santé Une

Prise en charge des déplacés : les efforts du département de la Santé et des Affaires Sociales salués par le PM

Par l’Indicateur du Renouveau

 

 

Accompagné par le ministre de la Santé et des Affaires Sociales, Michel Hamala Sidibé, le Premier ministre, Dr Boubou Cissé, s’est rendu, le jeudi 4 juillet 2019, dans les camps des déplacés de la crise du centre à Sevaré. A l’issue de cette visite, Dr Boubou Cissé a salué les actions menées par le ministère de la Santé et des Affaires Sociales en faveur des déplacés.
La ville de Sevaré abrite, depuis le mois d’avril, deux sites des déplacés de la crise du centre de notre pays. Le premier site compte 711 personnes pour 151 ménages et le deuxième 148 personnes pour 38 ménages. En visite dans la région de Mopti la semaine passée, le Premier ministre, Dr Boubou Cissé, accompagné par le ministre de la Santé et des Affaires Sociales, Michel Hamala Sidibé, a rendu visite à ces hommes, femmes et enfants qui ont fuit leurs localités à cause de l’insécurité dont les victimes civiles se comptent par centaine. Sur place, le chef de l’exécutif a salué les actions menées par le département de la Santé et des Affaires Sociales avec à sa tête Michel H. Sidibé en faveur des déplacés. « Les services techniques du département de la Santé et des Affaires sociales ont fait beaucoup d’efforts. Les enfants qui sont en dehors du système scolaire sont en train d’être pris en compte. Il y a un centre de santé qui arrive à répondre aux difficultés des plus vulnérables, c’est à dire les femmes et les enfants. Des dispositions sont en train d’être prises pour qu’il n’y ait plus de dégâts en cas de fortes pluies comme ce fut le cas, il y a quelques semaines. Nous avons été saisis pour un certain nombre de demandes concernant des tentes supplémentaires, des kits adaptés. L’Etat prendra des dispositions pour que leur environnement soit le moins contraignant possible. De même, il fera en sorte pour qu’ils retournent rapidement dans leurs localités respectives comme ils le désirent. Les forces de l’ordre seront redéployées pour sécuriser les différentes localités et aussi la sécurité alimentaire, c’est pourquoi nous avons lancé la campagne de distribution gratuite de 8000 tonnes de vivres », a-t-il déclaré. Le Premier ministre, Dr Boubou Cissé a aussi réaffirmé la volonté du gouvernement de continuer le dialogue avec tous les acteurs qui peuvent aider à la résolution de cette crise.
Abdrahamane Diamouténé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *