SAMBA O. SOW A LA CEREMONIE DE DECORATION  DES GRANDS COMMIS DE L’ÉTAT ET DES OFFICIERS DE L’ARMEE A LA PRIMATURE : « Nous sommes très fiers des dirigeants actuels du pays… »  

 

 

 

Le Premier ministre, Dr. Choguel Kokalla Maïga a présidé, au nom du Président de la Transition, le Colonel Assimi Goïta, aujourd’hui, lundi 18 octobre 2021, la cérémonie de décoration de plusieurs personnalités, des grands commis de l’Etat et des Officiers de l’armée. Le porte des récipiendaires, l’ancien ministre de la Santé et l’actuel Directeur Général de l’INSP, Pr. Samba O. Sow, honoré Commandeur de l’Ordre National,   n’a pas manqué d’exprimer toute leur fierté aux autorités de la Transition : « « Nous sommes très fiers des dirigeants actuels du pays…».

Ces personnalités, en activité ou à la retraite ayant mérité de la Patrie, ont été élevées aux grades de Commandeur, d’Officier, de Chevalier de l’Ordre National et au Mérite National avec effigie abeille. Parmi les récipiendaires, on peut compter des anciens ministres et ambassadeurs, des secrétaires généraux de départements ministériels, des membres du cabinet du Premier ministre et d’autres commis de l’Etat, ainsi que des officiers de l’Armée et des Forces de sécurité. Chacun d’entre eux a forcé le respect de leurs pairs par leur professionnalisme et leur dévouement, a déclaré le Grand Chancelier des Ordres Nationaux, le Général de brigade Amadou Sagafourou Guèye.

Le porte-parole des récipiendaires, Pr. Samba Ousmane Sow, actuellement Directeur Général de l’INSP, ancien ministre, a remercié les plus hautes autorités du Mali pour cette distinction, une reconnaissance de leur mérite exceptionnel. « Nous sommes très fiers des dirigeants actuels du pays, nous sommes très fiers du Mali », a conclu le tout nouveau Commandeur de l’Ordre National du Mali, faisant allusion à leur gestion actuelle du pays face à des prédateurs et terroristes, déterminés à engloutir le Mali dans l’abîme.  Lui qui fait la fierté de notre pays sur le plan international. Détenteur de plusieurs prix et distinctions dont la plus-value est le prix « Roux » doté de 100 000 dollars. Une somme qu’il a eu à verser dans les caisses de l’Etat malien. Comme pour dire que l’épidémiologiste de son état, Pr. Samba Ousmane Sow, mérite amplement cette distinction.

O.D. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *