Lancement de la Campagne de vaccination du cheptel à Sirakorola : 67 839 263 animaux à vacciner contre 63 585 400 têtes en 2020-2021

Le Premier ministre de la transition, Dr. Choguel Kokalla Maiga, a procédé, le dimanche 12 décembre 2021, à Sirakorola dans le cercle de Koulikoro, au lancement officiel de la campagne nationale de vaccination du cheptel dont l’objectif est de contribuer à la prévention et à l’éradication des maladies animales par le diagnostic et la recherche.

L’évènement s’est déroulé en présence des membres du gouvernement ; du gouverneur de la région de Koulikoro et de plusieurs autres autorités politiques, administratives et techniques.
Pour le maire de la Commune de Sirakorola, Souleymane Coulibaly, l’agriculture et l’élevage sont les activités phares de sa Commune.
Ainsi, face à l’insécurité grandissante dans cette zone, le maire a sollicité de toute urgence un appui alimentaire auprès des plus hautes autorités du pays pour soulager les populations de sa commune.
Le président de l’Assemblée permanente des chambres d’Agricultures du Mali (APCAM), Sanoussi Bouya Sylla a, pour sa part, remercié le gouvernement d’avoir organisé la campagne nationale de vaccination du cheptel qui permettra de protéger notre cheptel contre les maladies et préserver notre potentiel.
« Vaccinez les animaux, c’est protéger notre élevage, c’est protéger notre économie, notre santé et un devoir citoyen. Donc faites vacciner les animaux comme on le fait pour les enfants par le système de porte à porte ou troupeau par troupeau », a-t-il souhaité.
Le patron de l’APCAM a profité de l’occasion pour lancer un appel patriotique à tous les producteurs et à toutes les organisations professionnelles de tenir compte de la situation actuelle du pays pour une bonne gestion des récoltes à travers la constitution des greniers villageois.
Selon le ministre du Développement rural, Modibo Keita, 57 291 018 têtes d’animaux, toutes espèces confondues, ont été vaccinées sur une prévision de 63 585 400 têtes, soit un taux de réalisation de 90%.
« Cette vaccination a concerné plusieurs maladies animales, notamment la péripneumonie contagieuse bovine, la fièvre aphteuse, la peste des petits ruminants, la pasteurellose bovine, la pasteurellose ovine, la pasteurellose caprine, le charbon symptomatique entre autres. Mais malgré ces résultats encourageants, ces derniers temps, des cas de fièvre aphteuse ont été enregistrés », a précisé le ministre.
Toutefois, le ministre du Développement rural a rassuré les éleveurs que pour faire face à cette maladie, des dispositions sont en cours au niveau de son département afin de renforcer les capacités du Laboratoire Central Vétérinaire pour la production du vaccin contre cette maladie.
De même, a-t-il indiqué, toutes les conditions de succès de cette campagne de vaccination sont réunies.
« Le matériel de vaccination ainsi que le personnel qualifié sont disponibles et prêt à vacciner.
D’ores et déjà, 100 000 doses de vaccins viennent d’être réceptionnées par la Direction nationale des services vétérinaire, pour un coût de 175 millions de FCFA, sur financement du budget national. Pour cette campagne de vaccination, les projections sont de l’ordre de 67 839 263 animaux à vacciner toutes maladies confondues contre 63 585 400 têtes en 2020-2021 », a précisé le ministre.
Après l’inoculation de la première dose par le Premier ministre, Dr. Choguel Kokala Maiga dira que le gouvernement se soucie du développement du domaine rural.
« Un homme qui a faim ne peut pas se défendre, ne peut pas réfléchir à des réformes, il ne peut pas aller en classe et ne peut être en bonne santé aussi. Donc la nourriture des Maliennes et Maliens, et leur santé physique constituent des préoccupations majeures du gouvernement. On a besoin d’une seule santé, santé physique, animale et environnementale », a déclaré le Premier ministre, avant de saluer le courage et l’engagement du personnel du Laboratoire central vétérinaire.

 

Source: L’ Indicateur du Renouveau

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *