Lutte contre le changement climatique: GRADEM joue sa partition à San

Le Groupe Recherche Action Droit de l’Enfant Mali (GRADEM) a procédé ce dimanche 18 septembre 2022 à la plantation de pieds d’arbres sur la route de la marre sacrée de San. La cérémonie était présidée par la maire de la commune urbaine de San, Mme Félicité Diarra en présence du chef de quartier de Dallan, des membres du Club des amis de Kizito, la représentant de la CAFO locale et le président de la jeunesse de Dallan. 
Ce sont au total 25bpieds de caîcedrat avec des protections qui ont été plantés par l’ONG GRADEM.
La maire de la commune urbaine de San, Mme Félicité Diarra s’est réjouie de cette activité de reboisement réalisée par GRADEM, qui selon elle, va contribuer à la lutte contre les changements climatiques en particulier et au développement de sa commune en général. << Nous remercions l’ONG GRADEM et ses partenaires pour cette activité de reboisement. Nous demandons à GRADEM de penser davantage à la commune urbaine de San d’actions de lutte contre les changements climatiques notamment le reboisement, la création d’activités génératrices de revenus pour les femmes avec les périmètres maraîchers, des activités d’embouche et la pisciculture pour les jeunes>>, a-t-elle déclaré.
A travers cette activité de reboisement, l’ONG GRADEM entend jouer sa partition dans la lutte contre les changements climatiques dans les zones d’intervention de son projet << Professionnalisation et mise en réseau des acteurs de la protection de l’enfance de l’état et de la société civile au Mali>> financé par Kinder Rechte Afrika et la Coopération allemande.
Pour rappel, ce projet est mis en œuvre dans les régions de Ségou(communes de Pelengana, Sebougou, Sakoiba), Koulikoro (communes de Guegneka, Zan Coulibaly, Binko, Kerela), San (communes de Oulon, Tominian) et dans les 6 communes du district de Bamako.
A D

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *