Production de compteurs électriques: Le Premier ministre par intérim pose la première pierre d’une unité à Kati- draal

Le Premier ministre par intérim, Abdoulaye Maïga a présidé le jeudi 29 septembre 2022 à Kati Draal, la cérémonie de pose de la première pierre d’une unité de production de compteurs électriques et accessoires. C’était en présence du ministre des Mines, de l’Energie et de l’Eau, Lamine Seydou Traoré, du directeur général de la société ELECT AFRIC, Oumar Koné et du maire de la commune rurale de Kambila, George Kané.

Le directeur d’ELECT AFRIC, Oumar Koné a indiqué que le coût de la réalisation de cette unité de production de compteurs électriques et accessoires s’élève à de plus de 15 milliards de FCFA. << Ce projet vise faciliter l’accès aux compteurs électriques et développer une expertise locale. Cette unité permettra la création de 200 emplois directs et d’une centaine d’emplois indirects. Avec cette unité, le Mali n’importera plus de compteurs électriques. C’est le signe du renouveau et de l’indépendance énergétique du Mali >>, a-t-il assuré.
Selon le ministre des Mines, de l’Energie et de l’Eau, Lamine Seydou Traoré, la couverture des besoins énergétiques passe par la mise en symbiose des trois phases que sont : la production, le transport et la distribution.

<< Il est impérieux de pouvoir répondre aux sollicitations de branchements en électricité des populations dans un contexte où la demande augmente de façon exponentielle avec un taux de croissance de 10 % à 12 % par an. La satisfaction de cette demande crée un besoin en compteurs électriques de 60 000 par an qu’EDM a du mal à résorber; un défi constant qui l’oblige à s’adresser à plusieurs fournisseurs, toute chose qui explique l’utilisation de compteurs et accessoires venant d’horizons divers avec tout ce que cela comporte comme problème de maitrise de l’outil technologique de gestion des stocks, de maintenance>>, a-t-il rappelé.
L’implantation de cette unité de production et d’assemblages de compteurs et accessoires permettra, a souligné le ministre Traoré, à EDM de dire son mot sur le choix technologique correspondant le mieux à ses besoins et d’oublier les ruptures brutales de stock qui muient à son image auprès de la clientele.

Et d’ajouter: << EDM disposera de compteurs répondant à ses besoins en tout temps et en tout lieu à la suite d’un partenariat solide et mutuellement avantageux us la fociste EM fonction qu’elle noue avec ELECT AFRIC – SA. Je me réjour déjà de vous annoncer que la société EDM-SA, en fonction de sa capacité financière, l’EDM prendra un participation importante dans le capital d’ELECT AFRIC dont une partie sera totalement gratuite. En plus de la solution qu’elle apporte au problème crucial de compteurs électriques, ELECT AFRIC-SA contribuera à la réduction de la pauvreté avec la création de plusieurs d’emplois. C’est par la multiplication des initiatives de ce genre que nous parviendrons à créer de la valeur à l’infini le plus rapidement possible et selon les règles de l’art pour le bien être de nos populations>>.

Quant au Premier ministre par intérim, Colonel Abdoulaye Maïga, il a affirmé que la pose de la première pierre de cette unité de production de compteurs électriques constitue un espoir pour notre pays. << C’est un élément supplémentaire qui prouve à suffisance l’engagement des autorités pour le développement du Mali. Nous lançons un appel aux investisseurs pour accompagner le Mali dans le respect des principes établis par les autorités maliennes >>, a-t-il poursuivi.

O D

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *